News

07.11.2018 - 12:17 - Il y a : 1 Jahre

Programme conséquent d'hygiène d'une plus grande efficacité pour le propre cabinet dentaire - Gain global de sécurité

Du bon fonctionnement du cabinet dentaire au sauvetage de vies humaines ­ produits innovants, intégration au réseau, gains d'efficacité ­ un thème majeur à IDS

La désinfection et le nettoyage des mains, des surfaces, des instruments et de secteurs particuliers sont des préalables nécessaires au bon fonctionnement du cabinet dentaire. Cela protège les collaborateurs et les patients des maladies, certaines pouvant être très contagieuses ou même mortelles. De ce fait, la gestion de l'hygiène dans les règles de l'art au cabinet dentaire peut même sauver des vies. Afin de garantir la sécurité du personnel du cabinet dentaire et celle des patients, il existe de nombreuses dispositions : recommandations de l'Institut Robert Koch (RKI), loi sur les dispositifs médicaux (MPG), réglementation sur les utilisateurs de produits médicaux (MPBetreibV), prescriptions des caisses mutuelles concernant la sécurité du travail, loi allemande sur la protection contre les infections (IfSG) ) ­ l'équipe chargée de l'hygiène doit considérer plusieurs choses à la fois. On a souvent l'impression de pouvoir faire mieux encore dans certains domaines. Dans lesquels et de quelle façon ? Pour trouver la réponse à ces questions, il convient de faire le tour des stands du Salon international d'odontologie, qui se tient à Cologne du 12 au 16 mars 2019.

L¹équipe peut s'appuyer sur le plan d'hygiène établi par l'Ordre fédéral des dentistes (BZÄK) et le Groupe de travail allemand Hygiène au cabinet dentaire (DAHZ) mais aussi sur diverses offres de structures et d'associations de dentistes conventionnés ou sur celles de fournisseurs externes. Pour gérer l'hygiène, les praticiens peuvent par ailleurs compter notamment sur le soutien des entreprises de l'industrie dentaire, spécialisées en la matière.

Même des utilisateurs expérimentés s¹étonnent des progrès encore possibles dans un domaine déjà très performant. Même la composition des principes actifs est toujours repensée. Par exemple, des produits pour l'hygiène des mains ont pour objectif d'avoir une action cutanée encore plus bénéfique (par exemple grâce à des formulations spéciales à base de propanol et d'éthanol mélangés dans des proportions différentes et de dexpanthénol en tant que protecteur cutané). La préparation de produits stériles est un autre domaine porteur d'innovation. Les thermo-désinfecteurs modernes établissent de nouveaux records de capacité ou simplifient le travail de documentation des procédures et d'organisation de l'équipe dentaire via des interfaces pratiques transmettant les données correspondantes au système de gestion électronique du cabinet.

L'intégration au réseau de nombreuses unités fonctionnelles (par exemple autoclaves, thermo-désinfecteurs, appareils à ultrasons) devrait, à l'avenir, améliorer plus encore l'efficacité de la gestion de l'hygiène. L'étiquetage automatisé des emballages de produits stériles, par exemple, est tout à la fois un gain de sécurité et de temps. L'industrie dentaire allemande propose des prestations de conseils spécialisés pour aider l'équipe en charge de l'hygiène à rendre moins abstraites les prescriptions en matière de gestion de la qualité énoncées par les modèles de documents et à exploiter les possibilités offertes par les produits d'hygiène innovants ainsi que par le matériel informatique et les logiciels.

« À IDS, qui se tient à Cologne du 12 au 16 mars 2019, les dentistes et leur équipe peuvent s'informer sur les potentiels d'optimisation actuels dans les domaines de l'hygiène, de la lutte contre les infections et de la gestion de la qualité mais aussi se faire conseiller par des fabricants et des distributeurs spécialisés très compétents », a déclaré Mark Stephen Pace, président du conseil d'administration de la Fédération allemande de l'industrie dentaire (Verband der Deutschen Dental-Industrie e.V. - VDDI). « Nous sommes tous conscients du danger que représentent les micro-organismes pathogènes. Tout cabinet dentaire est concerné et, par ailleurs, le programme d'hygiène de nombreuses équipes a aussi, en fin de compte, un impact global. Visiter le plus grand salon international d'odontologie est la bonne réponse à ce défi. »

IDS (Salon international d'odontologie) a lieu tous les deux ans à Cologne. Il est organisé par la GDFI (Gesellschaft zur Förderung der Dental-Industrie mbH), entreprise économique de la Fédération allemande de l'industrie dentaire (VDDI). Koelnmesse GmbH, Cologne, assure sa tenue.

Remarque à l¹attention des rédactions :
Des photos de IDS 2019 sont disponibles sur la base iconographique de Koelnmesse, site www.ids-cologne.de, rubrique « Press » Complément d¹information : http://english.ids-cologne.de/pressinformation

En cas de reproduction, merci de nous adresser un justificatif.

Pour toute demande de précisions, s'adresser à :

Pour tout renseignement et information sur l'industrie dentaire :
VDDI/GFDI ­ service de presse
Burkhard Sticklies
sticklies(at)vddi.de



< Konsequentes Hygieneregime: effektiver für die eigene Praxis – höhere Sicherheit im globalen Maßstab

© VDDI e.V. - Verband der Deutschen Dental-Industrie e.V. - Aachener Straße 1053-1055 - 50858 Köln - Germany - Telefon: +49/(0)221/5006870 - Telefax: +49/(0)221/50068721 - E-Mail: info@vddi.de